Slide background
Slide background

L’heure du bilan : la Zambie, un émerveillement au quotidien

J’étais impatient de faire ce voyage en Zambie. Pour moi, cela signifiait un retour en Afrique noire neuf ans après mon dernier voyage dans cette région d’Afrique. A cette époque, j’avais effectué un roadtrip de trois mois en moto à travers l’Afrique de l’ouest, de Lagos à Dakar. Un fantastique voyage initiatique de trois mois.

J’ai choisi la Zambie car je voulais découvrir cette région d’Afrique que je ne connaissais pas, celle des grands parcs nationaux et de leurs faunes sauvages. C’était ma motivation première.

Comme tout le monde, j’avais des images en tête. La réalité fut bien plus extraordinaire. Ce voyage dépassa de loin mes attentes.

Je n’aurais jamais pensé prendre autant de plaisir à passer des heures à errer sur les pistes des parcs nationaux dans l’espoir d’apercevoir des animaux. Cela demande du temps et de la patience. Mais quel plaisir lorsque l’on assiste à une scène extraordinaire ! J’étais même impatient de me lever à 5h30 chaque matin afin de profiter du spectacle. Et pourtant, je ne suis pas quelqu’un de matinal !

J’ai eu plutôt de la chance car dès mon premier game drive (safari), j’ai pu observer une scène rare.  Dans la nuit, nous sommes en effet tombés sur un léopard mangeant sa proie sur la branche d’un arbre. Plus bas, des hyènes dépitées attendaient qu’une miette tombe. Fantastique scène : l’impression de se croire dans un documentaire du National Geographic. Le tout à seulement quelques mètres.

IMG_0708

Par la suite, j’ai assisté à d’autres scènes étonnantes avec les grands fauves. J’ai pu ainsi observer une famille léopard ou encore une lionne et ses petites en chasse.

Au total, j’ai découvert les trois principaux parcs nationaux du pays. J’ai aussi découvert le Zambèze, un des principaux fleuves du continent.

La Zambie a la réputation de posséder les parcs nationaux les plus intéressants d’Afrique. Et en plus, il y a ici moins de touristes.

La Zambie, c’est aussi les fameuses chutes Victoria, une des merveilles du monde. C’est même la principale raison pour laquelle les touristes viennent en Zambie.

J’étais là en saison sèche, aussi, les chutes étaient loin de l’image carte postale que l’on peut voir avec notamment cette image nuage de vapeur d’eau.

Pourtant, si le spectacle est moins impressionnant, visiter les chutes à cette période permet de voir la formation géologique responsable de ce spectacle : une immense falaise. J’ai eu de la chance, j’ai pu observer cette merveille du ciel à bord d’un ULM !

G0010084

Livingstone est le camp de base pour découvrir les chutes Victoria. Cette ville propose une foule d’activités : musées, sports extrêmes et même un train touristique.

J’ai aussi été agréablement surpris par la gentillesse des habitants. De belles rencontres, des gens passionnés et surtout, un pays où le sourire est de mise.

Méconnue chez nous, définitivement, la Zambie est une destination de premier plan. Un pays plein de surprises avec une richesse naturelle incroyable.

En définitive, ce voyage fut un des meilleurs souvenirs de ces dernières années. Un émerveillement au quotidien. Cela me donne envie de revenir dans cette région d’Afrique afin d’explorer les pays voisins. Il y a de quoi faire !

Fabrice se définit lui même comme un voyageur indépendant. C’est d’ailleurs l’accroche de son célèbre blog Instinct Voyageur. Après avoir vécu au Nigéria et avoir traversé l’Afrique de l’Ouest en moto, il découvrira donc la Zambie ! Nul doute qu’il vous fera partager avec intensité ses plus belles découvertes tout au long de son séjour.

Aimez notre page Facebook!

Votez pour votre destination favorite et participez au tirage au
sort pour gagner un billet d'avion A/R pour 2 personnes vers le
Canada, Oman ou la Zambie !

CANADA OMAN ZAMBIE
CANADA OMAN ZAMBIE

 

 

×